X
Menu

Présentation

Le PROFADEL : un réseau international d’instituts de formation qui vise à apporter par la formation une réponse aux enjeux du développement Réseau PROFADEL.

Constatant l’inadéquation entre les compétences des professionnels du développement et les enjeux du développement tant au Nord que dans les Sud, le Centre International d’Etudes pour le Développement Local (CIEDEL)1 a fait le choix de mettre en place une formation universitaire et professionnelle en ingénierie du développement local en direction des professionnels du développement français et étrangers… (Plus d’informations ici)

Cette formation a pour caractéristiques d’être organisée par modules thématiques autour des principales problématiques auxquelles sont confrontés les professionnels du développement, d’être pluridisciplinaire, basée sur une pédagogie active à partir de l’analyse des pratiques des professionnels en formation et de se nourrir du travail de terrain (étude, évaluation, accompagnements…) réalisé par l’équipe pédagogique du CIEDEL.

La mise en place du PROFADEL.

Très tôt, le CIEDEL s’est posé la question de l’impact de la mise en place d’une formation basée à Lyon. Ainsi il est apparu intéressant de développer un travail avec d’autres centres pour proposer conjointement une offre de formation -diversi ée mais cohérente- en direction des agents de développement qui puisse peser sur les orientations en matière de développement.

L’idée n’était pas, comme d’autres instituts de formation ont tenté ou tentent encore de le faire, de créer de “petits CIEDEL” partout dans le monde, mais de constituer un réseau de centres partageant des convictions communes, une même lecture des enjeux du développement, des orientations pédagogiques cohérentes et une envie de progresser ensemble.

C’est ainsi qu’un processus de travail entre centres de formation s’est développé à partir de 1994 qui a donné naissance en 2003 au Programme de Renforcement de l’Offre de Formation des Agents de Développement Local (PROFADEL). Il rassemble aujourd’hui cinq instituts de formation : le CIEDEL (France), Delta C (Mali), Escuela para el Desarrollo (Pérou), FFF Malagasy Mahomby (Madagascar) et IRFODEL (Togo). Des centres de formation de nouvelles aires géographiques (Afrique Centrale, Caraïbe, Maghreb…) sont en passe de se joindre au projet.

Finalité du PROFADEL :

Contribuer à ce que les citoyens soient en capacité de jouer leur rôle dans les changements de leurs sociétés notamment en matière d’influence, de définition, de mise en œuvre de suivi et d’évaluation des politiques.

 

Buts :

La mise à disposition des administrations, collectivités locales, associations, entreprises, projets et programmes  de professionnels du développement compétents, engagés, exemplaires, ouverts sur le monde et en capacité de s’assumer.

La formation de professionnels en capacité de s’assumer individuellement et d’agir individuellement et collectivement pour contribuer à transformer la société.

 

Objectif spécifique :

Renforcer les centres de formation, d’appui conseil et de mise en œuvre de projet membres du PROFADEL.

 

Résultats

 La qualité des centres membres du PROFADEL est renforcée

    • Les actions de formation des centres du PROFADEL sont renforcées qualitativement,
    • Les centres de formation du PROFADEL sont renforcés au niveau institutionnel,
    • Les cadres du dé développement local ont accès à la formation via le développement de dispositifs de bourses,
  • L’impact du PROFADEL s’étend quantitativement par une couverture géographique plus large et plus diversifiée,
  • Des réseaux de professionnels du développement local ont émergés et se sont structurés au niveau national via les professionnels issus des centres du PROFADEL.